Notre implication dans la guerre contre le Coronavirus

En tant que l’un des leaders mondiaux en biotechnologies, CSL met à disposition son expertise en sciences et en production de traitements de pointe, en vue d’accélérer la recherche d’un traitement.

Story
Coronavirus

Alors que le nombre de cas de coronavirus (COVID-19) continue d’augmenter, l’un des leaders mondiaux en biotechnologies, CSL, a formellement proposé son aide aux différents gouvernements en mettant à disposition son expertise, ses technologies et ses équipements pour apporter un soutien rapide et efficace au développement de vaccins et de traitements contre ce virus.

Le laboratoire explore la possibilité de développer un sérum hyperimmun fractionné à partir du plasma de patients qui sont désormais guéris du coronavirus. Lorsqu’un nombre suffisant de patients rétablis aura été identifié, nous espérons que CSL pourra débuter la collecte de leur plasma puis créer, à partir de celui-ci, un sérum hyperimmun enrichi avec des anticorps COV-19 afin de s’en servir comme traitement.

Si des recherches et tests supplémentaires restent nécessaires, nous pensons que les anticorps présents dans le plasma des patients désormais guéris du COVID-19 pourraient permettre de renforcer la réponse immunitaire des personnes qui se battent contre l’infection. A ce jour, nous savons que le coronavirus provoque des symptômes semblables à ceux de la grippe chez de nombreuses personnes, mais que les personnes de plus de 60 ans, ou celles souffrant de comorbidités, présentent des risques élevés de développer des complications mettant en jeu leur pronostic vital.

CSL aurait besoin de l’aide des gouvernements afin d’identifier les patients rétablis et donc les donneurs potentiels d’anticorps. L’entreprise, dont le siège social se situe à King of Prussia, en Pennsylvanie, et qui dispose d’infrastructures à la fois aux Etats-Unis, en Europe, en Australie et en Chine, a déjà fait cette proposition à l’organisation mondiale de la santé (OMS), et à des gouvernements clefs.

Evidemment, nous ne sommes pas la seule entreprise à la recherche d’une réponse efficace au COVID-19 qui est désormais une pandémie globale. Cependant, nous pensons être dans une position privilégiée pour aider. Notre cœur de métier est le développement et la production massive de médicaments dérivés de plasma, de protéines recombinantes et de vaccins contre la grippe. CSL Behring, l’une des entreprises du groupe CSL, est le plus gros fournisseur de médicaments dérivés du plasma pour des maladies chroniques et graves telles que l’hémophilie ou les déficits immunitaires primitifs.

Cela signifie que nous disposons à la fois de l’expertise et des infrastructures pour collecter le plasma, de scientifiques experts dans le plasma et ses composants, et de sites de production dans le monde entier qui fractionnent déjà du plasma et fournissent des médicaments qui en sont dérivés. CSL pourrait produire des traitements hyperimmuns contre le coronavirus rapidement sur ses sites aux Etats-Unis, en Australie, en Suisse et en Allemagne.

Si CSL ne travaille pas directement sur le vaccin contre le coronavirus, ses scientifiques sont disponibles pour être consultés ainsi que pour collaborer avec d’autres équipes. Les chercheurs de l’entreprise fournissent d’ores et déjà des conseils scientifiques ainsi que des conseils portant sur les techniques de production aux équipes de recherche sur le vaccin du coronavirus dans l’université de Queensland en Australie. Nous avons également étendu notre offre sur l’adjuvant MF59® (utilisé dans les vaccins de Seqirus™). Un adjuvant est une substance qui est ajoutée à certains vaccins afin d’augmenter la réponse immunitaire et de réduire la quantité d’antigènes nécessaire, de sorte que plus de doses puissent être produites plus rapidement. Seqirus™, l’un des plus grands fournisseurs mondiaux de vaccins contre la grippe, met déjà son MF59® à disposition des équipes qui sont à la recherche d’un vaccin contre le coronavirus. L’entreprise est également actuellement en discussion avec des gouvernements et des organisations de santé à but non lucratif concernant l’utilisation de cet adjuvant dans le cadre d’autres projets.

L’innovation globale va jouer un rôle clef en cette période d’incertitude. Dans cet esprit, CSL met à disposition toute son expertise spécifique sur le plasma, ses scientifiques et ses capacités de production afin d’aider les gouvernements des différents pays dans lesquels nous sommes déjà acteurs. Notre offre reflète notre engagement et notre promesse envers la communauté, les patients et la santé publique.