Congrès Français d’Hémostase 2019 : le rendez-vous GFHT - CoMETH dédié aux professionnels de santé

Du 25 au 27 septembre 2019, le Corum de Montpellier accueillait le Congrès français d’hémostase. Un événement organisé conjointement par le Groupe Français d'étude sur l'Hémostase et la Thrombose (GFHT) et la Coordination médicale pour l'Étude et le Traitement des maladies Hémorragiques constitutionnelles (CoMETH)(1).

Story

Un rassemblement des professionnels de santé dévoués à la recherche

Depuis plusieurs années, le Groupe Français d'étude sur l'Hémostase et la Thrombose (GFHT) et la Coordination Médicale pour l'Étude et le Traitement des maladies Hémorragiques constitutionnelles (CoMETH) œuvrent ensemble pour soutenir la recherche dans le domaine de l’hémophilie, de l’hémostase et des maladies hémorragiques rares. Désireuses de rassembler les professionnels de santé autour de ces problématiques de premier plan, ces deux associations organisaient en 2019 la première édition du Congrès français d’hémostase 1.

Médecins, pharmaciens, biologistes, chercheurs, acteurs paramédicaux, industriels et praticiens dévoués à ce sujet se sont ainsi rassemblés du 25 au 27 septembre. L’objectif de cet événement : encourager les échanges des professionnels de santé pour faire avancer la recherche fondamentale et clinique dans le domaine de l’hémostase 1.

Cette dernière édition était rythmée par diverses conférences, notamment sur les thèmes de l’hémophilie à travers le monde, les maladies cardiovasculaires chez les hémophiles, les traitements de l’hémophilie, l’hémostase périopératoire ou encore la nouvelle biologie en hémostase. Jeudi, un temps de parole était également dédié aux jeunes chercheurs, qui ont eu l’occasion d’exposer leurs travaux de recherche dans le but de promouvoir l’innovation2.

Enfin, CSL Behring tenait un symposium le vendredi midi sur La maladie de Willebrand : du laboratoire à la clinique. Ce symposium était l’occasion de parler du dosage du facteur Willebrand avec le Dr Christophe Nougier, d’évoquer l’apport du FVIII dans le traitement de la maladie de Willebrand avec le Dr Valérie Proulle et de conclure sur des données de vie réelle françaises avec le Dr Marc Trossaërt.

CSL Behring engagé pour la recherche de traitements innovants

Acteur phare de l’innovation au service des biotechnologies, CSL Behring s’engage également pour faire avancer le traitement des troubles de la coagulation, notamment de l'hémophilie et de la maladie de Willebrand3. A ce sujet, le Fonds de dotation CSL Behring pour la Recherche, vise à promouvoir et à soutenir financièrement les initiatives de recherche médicale dans le domaine des maladies rares, en particulier en immunologie et en hémostase4 .

Envie d’en savoir plus sur les problématiques de l’hémophilie ? Consultez les nombreux outils pédagogiques mis à votre disposition dans la médiathèque de notre site dédié aux professionels de santé et à leurs patients : Hemophilink.

 

1 : Informations générales du Congrès français de l’hémostase :

http://www.cfhemostase.fr/EventPortal/Information/EventInformation.aspx?EventInformationPageCode=HOME&EventCode=CFH2019

2 : Programme du Congrès français de l’hémostase :

http://www.cfhemostase.fr/EventPortal/Information/EventInformation.aspx?EventInformationPageCode=PROGRAMME&EventCode=CFH2019

3 : Votre pathologie - CSL Behring

https://www.cslbehring.fr/patients/votre-pathologie

4 : Le Fonds de dotation CSL Behring pour la recherche

https://www.cslbehring.fr/professionnels-de-sante/le-fonds-de-dotation-csl-behring-pour-la-recherche#