En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour la réalisation de statistiques de visites.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies
OK
France
Recherche    
Inclure tous les emplacements de pays de CSL Behring

Expertise

Le domaine d’expertise en recherche et développement de CSL Behring  s’est construit de façon à continuellement améliorer et consolider le portfolio de ses produits et  à en  développer de nouveaux.  En s’appuyant sur les travaux de recherche et en les soutenant, en prenant exemple sur les  dernières innovations et progrès scientifiques, CSL Behring développe de nouveaux projets  afin de répondre aux besoins de traitements des maladies rares et d’améliorer le confort des patients.

CSL Behring, entreprise de biotechnologies – Thérapie par remplacement de la protéine manquante (fusion des protéines avec l’albumine pour augmenter le temps de demi-vie plasmatique, etc. ) > Protéines thérapeutiques > Immunomodulateurs > Nouveaux défis.

Protéines plasmatiques ou recombinantes : remplacer la protéine manquante

CSL Behring a une grande expérience dans le développement de traitements contre les déficits en facteur de coagulation issus du plasma et a accru ses efforts pour le développement de nouvelles protéines recombinantes, remplaçant les protéines absentes ou déficientes.
A travers ses activités d’enregistrements et de recherche clinique, CSL Behring s’engage à identifier de nouvelles indications pour les protéines plasmatiques et  à rendre les médicaments disponibles à tous.
De nouvelles thérapies basées sur les protéines plasmatiques ou recombinantes sont développées pour gagner en efficacité et  praticité. Dans les projets de recherche menés par CSL Behring, l’un des axes majeurs est de pouvoir améliorer par exemple le temps de demi-vie des protéines plasmatiques humaines ou recombinantes.

Vaccins et Immunomodulateurs

CSL Behring mise aussi beaucoup sur la recherche en matière de vaccins, de façon à étendre ses partenariats du domaine prophylactique aux domaines thérapeutiques. En effet,  CSL Behring a plusieurs brevets et accords avec des producteurs majeurs de vaccins comme Merck and Co, Wyeth et Novartis. Ces entreprises sont alors en charge de la commercialisation de ses vaccins dans différents pays dont la France.
En 2008, CSL Behring a augmenté ses capacités de production de vaccins à Parkville en Australie. La production est ainsi passée à 40 millions de doses par saison, soit un doublement de la production.  Ce qui permet à CSL Behring, seul producteur de vaccins de l’hémisphère Sud, de mieux répondre aux urgences de santé publique notamment face au risque de grippe pandémique, de mieux subvenir aux besoins de la population australienne et de pouvoir étendre sa distribution aux Etats Unis et en Europe.

De plus CSL Behring renforce l’efficacité de ses vaccins anti-grippaux en combinant les antigènes (molécules qui stimulent la réponse immunitaire) à  l’adjuvant Iscomatrix™, qui stimule également le système immunitaire (réponse cellulaire et humorale) [1].
Iscomatrix™ est fabriqué à partir de saponine, de cholestérol et de phospholipides (lipides faisant partie des composants des membranes cellulaires) et sans aucun composant d’origine animale. Tous ces  éléments s’agencent pour former alors une structure en forme de cage habituellement de diamètre de 40-50 nm [1]. 
Iscomatrix™  continue à être utilisé pour le programme  CSL Behring de développement des vaccins anti-grippaux .
Dans le cadre des accords de licence, CSL Behring est le fournisseur mondial de l’adjuvant Iscomatrix™, la capacité de production a ainsi été augmentée en créant une unité de production à Kankakee, Illinois.

Anticorps monoclonaux

En raison de sa grande expérience dans la production à grande échelle d’immunoglobulines humaines normales et spécifiques issues du plasma, CSL Behring s’intéresse à l’utilisation thérapeutique des anticorps monoclonaux. Les anticorps monoclonaux sont des molécules circulantes  fabriquées par une même cellule  du système immunitaire (un clone) et capables de "reconnaître"  une même partie d’antigène. On s’intéresse ainsi  à leur application potentielle dans le traitement des cancers (et notamment en cas de métastases, cellules cancéreuses dont le développement est difficilement prévisible et localisable), et dans le domaine des phénomènes inflammatoires ou désordres immunologiques. CSL Behring a développé un portfolio d’anticorps monoclonaux dirigés contre un nombre important de cibles. Plusieurs d’entre eux sont actuellement en essais cliniques.

Nouveaux Défis

En juillet 2010, CSL Behring a pris la décision de construire un centre de biotechnologies en Australie pour fabriquer à grande échelle de nouveaux moyens thérapeutiques basés sur la technologie de l’ADN recombinant (technique consistant à isoler des fragments d’ADN de génomes complexes puis à les recombiner dans des génomes plus facilement manipulables et permettre ainsi la production de protéines recombinantes). Ce nouveau centre va permettre à CSL Behring de développer des produits innovants issus des technologies de pointe.

CSL Behring est également très investi dans des projets de développement des facteurs de coagulation à demi-vie prolongée.

Source :
[1] Drane D &al. Iscomatrix™ adjuvant for prophylactic and therapeutic vaccines, Expert Review of Vaccines, October 2007, Vol. 6, No. 5, Pages 761-772, doi:10.1586/14760584.6.5.761

m.à.j.: 15/01/2014